*groupe raciaux*

Au sens large.Il existerait de nombreuses races dans l'Univers de Dragon ball. Mais en réalité, seulement trois sont impliquées de façon active dans l'histoire. Il s'agit des Saïyens, peuple de guerriers nés pour combattre, des terriens, et du peuple des Nameks prochent de la nature. Ce sont les rapports entre ces trois différentes races qui ont forgé l'histoire de Dragon ball. Voici donc analysés ces rapports historiques ainsi que les distinctions biologiques de chaque race. *Races diverses* Dans l'Univers de Dragon ball, les trois races les plus importantes sont les Terriens, les Saïyens et les Nameks. Mais de nombreuses autres races extra-terrestres apparaissent aussi dans l'histoire. Les peuples aux facultés singulières comme les Yardrats ou les Métamols, les "trois yeux", ancêtres de Tenshinhan, les extra-terrestres résidant au village Pingouin comme Nicochan ou Okaka Umeboshi.Dans l'anime on trouve de nombreux extra-terrestres aux formes variées comme les Tsufuls, les Blenchs, les Beppas, les Zoltiens, les Démons de Makyo, les littoliens, les Shirts, les Tabbus, les kanasiens, les Mith, les Kuns, les Outers, les Alliens, les Konatz, les Shamiens, les Binzus, les Icondas, la famille Hera entre autres. Pour comprendre les relations historiques entre saïyens, terriens et Nameks, reportons nous à la figure 1 ! Figure 1 :

*les Terriens* : Les terriens n'ont officiellement aucune relation avec les autres planètes. Cependant une poignée d'extra-terrestres ayant débarqué sur terre vivent parmi eux. On y trouve quelques Saïyens venus fairent une descendance, des Nameks et des "trois yeux". Les terriens ne sont pas opposés à leur présence et sont même très acceuillants. Les terriens se répartissent en trois types. Le type humain, le type animal et le type dit monstrueux. Dans chacun de ces trois types, on y trouve encore une grande variété de formes et d'apparences. A savoir également que dans Db, la discrimination raciale est inexistante. La proportion de ces trois types de Terriens est montré sur la figure 2. Le type qui concerne le plus grand nombre de Terriens est le type humain. Certaines variables changent, comme la couleur de la peau des cheveux ou des yeux. De plus, entre humains et Saïyens, le métissage et possible. Concernant le type animal, qui vient après celui des humains en nombres,il en existe ne remarquable variété sur le plan morphologique. Il en est de même pour les monstres. Parmi les animaux ou les monstres, on trouve également des espèces en voie de disparition. *le peuple Namek* Comme Piccolo qui en était originaire, le peuple de Namek est une race hors du commun. Dotés d'une très grande vitalité par comparaisons aux terriens, les Nameks sont des êtres asexués qui pondent leur progéniture par voie orale. Mais dans leur société, seuls ceux qui appartiennent à la famille du dragon (ou ryuzoku) peuvent procréer. Les Ryuzoku peuvent aussi accroître leur descendance par une progéniture de type combattant qui les protège d'éventuel envahisseurs. La proportion de ryuzoku et de combattant est indiqué sur la figure 3. Ce subtil équilibre entre les deux types est probablement la cause première de la reconstruction de Namek qui avait autrefois frôlé l'extinction. Les autres caractéristiques de cette race sont qu'elle possède les capacités de régénérer immédiatement ses blessures, de maîtriser le language Namek dès la naissance, et de voler. *les saïyens* La plus grande caractéristique de ce peuple guerrier que sont les Saïyens est qu'il sagit d'un peuple d'une homogénéité parfaite. A l'inverse des Terriens ou des Nameks, il n'existe pas de type différents chez les Saïyens. Guerriers par nature, il leur arrive même de se battre entre eux, et la race des Saïyens actuelle est probablement celle qui a survécu à une mémorable lutte fraticide. Le signe représentatif d'un Saïyen est sa queue qu'il a dans le bas de son dos. Cette "troisième main" joue un rôle lors des combats. Rôle d'autant plus important puisque c'est le récepteur de l'onde brutz. Les jours de pleine lune, la puissance brute des Saïyens se trouve décuplée et ils n'ont alors qu'un seul objectif qui leur traverse l'esprit: détruire les autres races sans pitié. Cette queue exprime leur humeur combative et leur agressivité. En résumé, lorsque les Saïyens se sont battus entre eux, cela a permis de décider du sort du combat sans aucune blessure. La transformation en Super Saïyen est en réalité un talent caché destiné à la préservation de l'espèce. Les enfants terriens de Sangoku et Végéta sont eux aussi des super Saïyens grâce à leur père qui leur a transmis leur gènes. Les Saïyens sont robustes dès la naissance, et pendant leur adolescence, qui dure assez longtemps, ils évoluent pour ainsi dire se préparer aux batailles et aux conquêtes futures.

12 votes. Moyenne 3.00 sur 5.

Vote pour moi au top d_b_z Vote pour moi au top saiyens_destruction Vote pour moi au top 
<a href=http://www.lunivers2dbgt.net/top/vote.php?id_top=lunivers2dbgt&pseudo=Vegetasssjj44 target=_blank><img src= Vote pour moi au top dragonspirit Vote pour moi au top lunivers2dbgt Votez pour mon site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site