*Love Hina*

L'histoire de Love Hina commence et est en partie basée sur une promesse pour une fille (encore et toujours elles) : notre jeune héros, âgé de 5 ans à l'époque, promet à une jolie jeune fille d'entrer dans une Université de renomée, Tokyo Daigaku (Todaï pour les intimes) car il est dit que quand deux personnes qui s'aiment se retrouvent à Todaï, elles sont heureuses pour toujours. Le sort en est jeté pour notre jeune héros du nom de Keitarô Urashima, qui va tenter envers et contre tout d'entrer dans cette fameuse Université. Nous le découvrons au début de l'histoire 15 ans après cette promesse qu'il compte bien tenir, même si il a déjà raté le concours d'entrée deux fois. Il arrive dans la petite ville thermale de Hinata, après s'être fait jeter par ses parents, où il espère être hébergé chez sa grand-mère qui possède un hôtel : Ryokan (hôtel traditionnel japonais) Hinata. En arrivant sur les lieux, il entreprend de s'installer dans la chambre de sa grand-mère et attend son retour car l'hôtel paraissait désert. Après un petit récapitulatif de sa misérable existence (moyenne foireuse dans toutes les matières, énumération de ses défauts...), il décide d'aller prendre un bain dans le Rotenburo(source chaude naturelle que l'on exploite pour les bains en plein air) de l'hôtel, ce qui va entraîner les premières péripéties du jeune homme... A peine est-il entré dans l'eau, qu'une superbe créature du doux nom de Naru Narusegawa entre elle aussi dans le Rotenburo. Naru totalement myope prend alors Keitarô pour une autre personne et commence alors une petite scène ("chaude") je vous en dit pas plus... S'apercevant que cette autre personne est un garçon (je ne vous explique pas comment elle va réagir), elle se met à crier "un pervers !!!" et entreprend de le dessouder. S'enchaîne alors une course poursuite ou notre héros, désirant ce justifier sur sa présence, va croiser les différentes pensionnaires (et oui il n'y a que des filles autour de lui) et vas en prendre littéralement plein la poire. Après avoir souffert le martyr, le pauvre héros n'en a pas terminé avec les quiproquos et autre embrouilles du genre qui ne font que gouverner la vie de ce pauvre Keitarô (mais cela je vous le met de côté, vous le découvriez vous-même dans le manga et l’anime). Alors Keitarô réussira-t-il le concours d’entrer à Todaï? Trouvera-t-il l'amour éternel auprès de sa jeune fille disparu? Va-t-il succomber au charme des pensionnaires de cette pension pour fille (oui car l'hôtel a été transformé en pension pour filles) ? Tant de questions et les réponses se trouvent dans ce magnifique manga de Ken Akamastu... et découvrez cette magnifique épopée d'un looser professionnel (toutes les personnes se retrouveront dans ce personnage).

1 vote. Moyenne 4.50 sur 5.

Vote pour moi au top d_b_z Vote pour moi au top saiyens_destruction Vote pour moi au top 
<a href=http://www.lunivers2dbgt.net/top/vote.php?id_top=lunivers2dbgt&pseudo=Vegetasssjj44 target=_blank><img src= Vote pour moi au top dragonspirit Vote pour moi au top lunivers2dbgt Votez pour mon site

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×